Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Catherine de Medicis, la légende noire

Voici une carte postale montrant la reine Catherine de Médicis, née à Florence le 13 avril 1519 et épouse du roi Henri II.

Catherine de Médicis, 
donna le jour à trois rois de France :
François II, Charles IX et Henri III.

La chambre dite de l'astrologue Cosimo Ruggieri,
au Château de Chaumont-sur-Loire.
(Photo : JD)

Est-ce dans une salle comme celle du Château de Chaumont (plus tard échangé avec Diane de Poitiers contre Azay-Le-Rideau) que Catherine de Médicis eut la vision magique des règnes successifs de ses fils ? Le site L'envers de l'Histoire raconte :

Un soir de 1559, un astrologue de Catherine, Ruggieri, fit apparaître dans un miroir le jeune roi François II qui venait de monter sur le trône et dit « Il fera autant de tours sur lui-même qu’il a encore d’années à vivre une fois monté sur le trône ». Sous le regard de la reine Mère, son fils aîné fit un tour et disparu. François II devait mourir le 5 décembre 1560, soit bien un an après. Son second fils, futur Charles IX,  tourna treize fois sur lui-même. Lorsqu’il monta sur le trône il lui restait un peu plus de treize années vivre puisqu’il mourut le 30 mai 1574. Quant au futur Henri III, le fils préféré de Catherine de Médicis, il effectua quinze rotations. Il accéda au trône en 1574 et décéda le 2 aout 1589, soit après quinze ans de règne.

 Portrait supposé de Cosimo Ruggieri,
astrologue et conseiller de Catherine de Médicis,
au Château de Chaumont-sur-Loire,
sur une carte postale.

La mantique utilisée par l'astrologue de la reine fut la catoptromancie (du grec Κάτοπτρο miroir et μαντεία divination) ou la voyance par les miroirs, méthode en usage depuis l'antiquité. Un rituel de magie a certainement eu lieu lors de cette divination, durant laquelle Catherine de Medicis se tenait dans la pénombre de la pièce. Il ne fait pas de doute que  l'opération s'accompagnait d'une précaution plaçant la reine mère au centre d'un cercle de protection. Elle avait toute confiance en son astrologue.

Le château de Chaumont-sur-Loire.
(Photo : JD)

Le Festival des Jardins de Chaumont-sur-Loire.
Un timbre du collector 2010,
du 12 juin 2010,
"Le Centre comme j'aime".
Domaine de Chaumont-sur-Loire / S. Franceze / la Poste. 


Une carte postale montrant la chambre de Catherine de Médicis,
au Château de Chaumont-sur-Loire, il y a un siècle.

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

2 commentaires:

Anonyme a dit…

C'est dommage qu'ils ne parlent pas de la légende noire qui pèsent sur elle! C'est navrant!

Jean Deschamps a dit…

Bonjour,
Oui, aussi il faut savoir que Catherine de Médicis dépensait beaucoup, je crois qu'à sa mort elle laissa une belle ardoise ! Un personnage de notre histoire passionnant.



Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails

Ce site est indépendant. Il n'a d'autre but que de vous donner envie de découvrir ou de redécouvrir ce patrimoine français d'exception, tout en collectionnant les timbres. La bannière montre une salamandre, provenant d'un décor de cheminée au Château Royal de Blois ; les drapeaux sont ceux du Château Royal d'Amboise.