Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Le Château d'Azay-le-Rideau

Voici maintenant plusieurs timbres consacrés au Château d'Azay-le-Rideau. Un billet avait déjà été consacré à ce monument le 30 août 2010 dans mon autre blogue Oh Les Timbres.

Le Château d'Azay-le-Rideau, 
un timbre autocollant
dans le collector de l'année 2009 de la région Centre,
du 27 avril 2009.
La Poste.

 
 Le Château d'Azay-le-Rideau,
un matin d'été.
(Photo : JD)


Le Château d'Azay-le-Rideau,
Centre des Monuments Nationaux.


Le dépliant du Centre des Monuments Nationaux indique :
"Délicat mélange de traditions françaises et de détails innovants venus d'Italie, le château d'Azay-le-Rideau émerge des eaux de l'Indre. Les longues allées du parc invitent à flâner tout en contemplant les reflets changeants des façades sur les miroirs d'eau."

Le Château d'Azay-le-Rideau,
émis le 11 mai 1987,
YT n° 2464 (gravure : taille-douce).
Pierre Forget / La Poste.


L'accès au Château.
(Photo : JD)

Le château d'Azay-Le-Rideau,
du carnet "La France en timbres" du 19 mai 2009,
timbre autocollant
à validité permanente Monde entier.
Phil@poste.


Les portes d'Azay-le-Rideau.
(Photo : JD)


La couverture du carnet "La France en timbres", 19 mai 2009.


Un prêt-à-poster de la série "Clic From" Châteaux de la Loire,
La validité est monde entier, du 24 mai 2009.
Ici, le Château d'Azay-le-Rideau.

Clic From "Châteaux de la Loire" comporte 3 entiers postaux avec les châteaux suivants : Chambord, Villandry et Azay-le-Rideau.

Au verso : une vue du Château de Chambord.


Sur la série des cinq entiers postaux illustrés "Châteaux de la Loire", on retrouve pour chaque château le timbre qui lui est consacré. Pour le Château d'Azay-le-Rideau, il s'agit du motif du timbre français émis en 1987 (montré plus haut, Y&T n° 2464).

 Un prêt-à-poster illustré "Châteaux de la Loire",
année 1997, avec une carte de correspondance assortie.
La validité est monde entier au départ de la France.



 Au verso, les cinq châteaux de l'entier postal illustré :
Chambord, Chenonceau, Amboise, Blois et Azay-Le-Rideau.

La notice éditée par La Poste indique :
"Bâti sur une île, au milieu de l'Indre, Azay-le-Rideau fut édifié de 1518 à 1523 sur une ancienne maison forte. Son histoire discrète contraste avec une architecture brillante qui résume le nouvel idéal de la Renaissance. Les tours, tourelles et les deux ailes en équerre, présentent une alliance parfaite entre le traditionnel et l'art italien. Les appartements meublés sont décorés par une belle collection de tapisseries flamandes et françaises du XVIe et XVIIe siècles."


 
Azay-le-Rideau, une vue depuis l'intérieur :
comme un vaisseau posé sur une île.
(Photo : JD)



Azay-le-Rideau :
un entier postal au format 160 x 112 du
Centre des Monuments Nationaux,
d'octobre 2007.
P. Müller / Centre des Monuments Nationaux.

 
Enluminure française (France - Inde) du XVe siècle :
le motif d'un timbre à 0,50 €, repris de 2003.

 Au verso : les monuments nationaux à visiter.

Plaque de l'entrée du château.
(Photo : JD).



 Une carte Premier Jour,
Azay-le-Rideau, le 9 mai 1987.


Détail du cachet "37 Azay le Rideau".


Pour nos amis étrangers, 37 est le numéro attribué par La Poste au département français de l'Indre-et-Loire. Les tirets de Azay-le-Rideau ne figurent pas sur ce cachet du 9 mai 1987.

 L'embarcadère, que pour vous.
(Photo : JD)


 Flamme Azay-le-Rideau, ses Vins et Fruits,
son Château Renaissance,
le 29 juin 1982.

Montons les marches...

 ...sous le regard des souverains de la France.

 Un entier postal Commune d'Azay-le-Rideau, Pays d'Azay,
oblitéré le 24 janvier 2009.

 Le château d'Azay-le-Rideau,
sur un timbre de Tomé et Principe, en 1991.

 MonTimbraMoi : 10 timbres pour les fêtes de fin d'année 2010.
(Photo : JD)

Un MonTimbraMoi à validité Monde entier.
(Photo : JD)

 Une salamandre et la devise Nutrisco et Extingo.
Un détail de la façade d'Azay-le-Rideau.
(Photo : JD)

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails

Ce site est indépendant. Il n'a d'autre but que de vous donner envie de découvrir ou de redécouvrir ce patrimoine français d'exception, tout en collectionnant les timbres. La bannière montre une salamandre, provenant d'un décor de cheminée au Château Royal de Blois ; les drapeaux sont ceux du Château Royal d'Amboise.