Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Le Château Royal d'Amboise

Voici le timbre français du  Château d'Amboise émis le 17 juin 1963. Ce timbre a été acheté à la boutique du Château : la philatélie est présente.

Le Château Royal d'Amboise,
une émission du 17 juin 1963,
YT n° 1390, (gravure : en taille-douce).
Lambert / Hertenberger / Pot / La Poste.


 Tant de princes sont venus ici, à Amboise.
 (Photo : JD).


 "Car tel est notre bon plaisir" :
 un kit du voyageur cite le roi François Ier.


Louis de Mas-Latrie a, en 1881, montré que cette formule - attribuée au roi François Ier, employée ensuite dans la plupart des Lettres et Édits royaux par l'ancienne Monarchie, préexistait sous les rois Louis XII (1462-1515) et Charles VIII (1470-1498) :

car ainsi nous plaist il estre fait.

Charles VIII utilisera même la forme : car tel est nostre plaisir, dans une ordonnance de mai 1497. C'est donc Charles VIII qui serait le père de la formule exprimée avec le verbe plaire. Voir De la formule car tel est notre bon plaisir.

 As-tu vu la Loire par ces hautes fenêtres ?
  (Photo : JD).

Un prêt-à-poster de la ville d'Amboise,
oblitéré en 2003 en Indre-et-Loire.

Par une grise journée du haut d'une tour d'Amboise...
(Photo : JD)

 
 Un prêt-à-poster illustré "Châteaux de la Loire",
année 1997, avec une carte de correspondance assortie.
La validité est monde entier au départ de la France.

Il y avait 5 prêts-à-poster dans cette série.

La notice éditée par La Poste précise :
"Edifié au XVe et XVIe siècles, Amboise fut l'une des premières résidences véritablement "royales". Prestigieux témoin de l'architecture gothique et Renaissance, il abrite une exceptionnelle collection de mobilier. Il fut la dernière demeure de Léonard de Vinci, qui repose dans la Chapelle Saint-Hubert. Surplombant la ville d'Amboise, les jardins panoramiques du château offrent l'un des plus beaux points de vue du Val de Loire."


Détail de la façade de la chapelle Saint-Hubert à Amboise.
Initialement, la chapelle était reliée au Château, et à l'étage se tenait
la famille royale pour assister à la messe.
(Photo : JD)

En 2010, une création artistique de Yukijung,
à Amboise.

 Enveloppe Premier Jour,
le château royal d'Amboise au XVIe siècle,
le 15 juin 1963.

L'aile droite du château d'Amboise en 1561.


Ici, il y a l'ombre de Catherine de Médicis.


Un entier postal de la ville d'Amboise,
le 4 novembre 2003.

 Une carte du 3 novembre 1959 : Amboise, son château royal,
ses monuments, son camping.

 Un MonTimbraMoi de 10 timbres Amboise,
pour les fêtes de fin d'année 2010.
(Photo : JD)

Un MonTimbraMoi Amboise, à validité monde entier,
pour les fêtes de fin d'année 2010.
(Photo : JD)

Les lits sont royaux mais, las, je ne puis m'y étendre -)
(Photo : JD)


Voir

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • RSS

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails

Ce site est indépendant. Il n'a d'autre but que de vous donner envie de découvrir ou de redécouvrir ce patrimoine français d'exception, tout en collectionnant les timbres. La bannière montre une salamandre, provenant d'un décor de cheminée au Château Royal de Blois ; les drapeaux sont ceux du Château Royal d'Amboise.